Shangri-La

Mathieu Bablet
Bande-dessinée
SF / Dystopie

L’espace infini. L’Homme et Tianzhu Enterprises. 
Tianzhu TV, TZ-Phones, Tianzhu-Tab, Tianzhu Fitness, Tianzhu Burgers, Tianzhu Immobilier, Tianzhu Bank… 
Le monde est parfait car Tianzhu Enterprises veille à votre bonheur. 

Résumé personnel : La Terre n’est plus habitable et les derniers humains sont confinés dans une station spatiale, réduits à vivre dans des cases minuscules, sous la coupe de la toute puissante entreprise Tianzhu…Mais qui s’en soucis, alors que la dernière Tianzhu-Tab vient de sortir ? A -50% en plus ! Scott est enquêteur pour le compte de la compagnieet est envoyé vérifier plusieurs station de recherches dont on a perdu le contact et qui présentent d’étrange traces d’explosion, toutes similaires. Mais bien sûr, la compagnie ne veux pas trop lui en dire. Après tout, ils ne veulent que le bonheur de tous…

Avis personnel : C’est une belle petite claque que je me suis prise avec cette histoire. Je l’avoue, j’ai eu un tout petit peu de mal au début à cause du code graphique des personnages, mais franchement pas plus d’une demi-douzaine de page, tellement on entre facilement dans cette histoire. 
L’auteur nous plonge dans une dystopie glauque et étouffante, tordant les vices de notre société pour les pousser à l’extrême. Tout y est : la manipulation de masse par l’hyper-consommation, l’addiction aux technologies et aux objets, la violence envers les minorité ( ici représentées par des animaux humanoïdes ), le refus de voir les conséquentes de nos actes et le culte du secret au nom du bonheur de tous. 

Travailler – Utiliser – Acheter encore
Travailler – Dormir – Travailler encore
Faire un crédit -Acheter – Rembourser – Faire un crédit

Cette critique de notre société est très bien amenée, je trouve, et l’univers en huis clos sert parfaitement le propos de l’auteur.
Mais à côté de ça, il réussit également à nous proposer une aventure, avec ses secrets, ses indices et ses rebondissements. Qui sont les « gentils », qui sont les « méchants » ? Rien n’est simple, à l’image de la nature humaine.J’ai échafaudé plusieurs théories au cours de ma lecture, et même si je me suis parfois un peu rapproché de la vérité, l’auteur a dépassé toutes mes attentes et a su me surprendre. Vraiment, un régal.
 
Attention cependant, certaines scènes sont très dures, je ne conseille pas cette BD aux mineurs.
 
Et pour finir un petit mot sur le magnifique travaille de dessin. J’ai eu la chance de me faire offrir la version intégrale pourvue d’un papier mat, qui est un vrai plus pour les graphismes de l’auteur. Certaines pages sont entières, et ça donne des images magnifiques, à couper le souffle. 
En un mot comme en cent : achetez !



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :