ADAM

Oats studios / Unity

Adam ( part I ) est un court-métrage créé avec le moteur de jeu Unity et avec un rendu en temps réel. Ce film qui a remporté le Webby Award a été conçu pour montrer et tester la qualité graphique que permet d’atteindre Unity en 2016 ( plus d’infos ici ).

Part I

Adam : The Mirror ( part II ) est la suite du premier court métrage, réalisé par Oats Studios “I was interested in directing several pieces on the story setup in the first Adam episode, […] the thematic backbone of it is a discussion of where your soul is,” explains Neill Blomkamp.  Second installment The Mirror finds our amnesiac hero on a deadly trek from the walled city to a refugee outpost, where he will discover a clue to his identity. The third episode, The Prophet, reveals an opposing tribe of survivors, this one human and heavily armed. Both films hint what the future might hold for the Adam universe. The films will be released on Oats’ YouTube channel. ( ici pour plus d’infos )

Part II

Vous l’aurez compris, Adam est à la base un court-métrage réalisé dans le but de promouvoir le moteur de jeu Unity. Mais même si le point de départ est à but publicitaire, on voit tout de suite une profusion d’idées géniales dans ces quelques minutes où l’on suit ce qu’on comprend être une machine dans une sorte de prison. Avec peu de choses, ce court métrage nous montre tout de suite que Adam n’est pas une simple machine. Sa réaction face à son corps, à son visage, nous fait bien comprendre qu’il n’en a sans doute pas toujours été ainsi. C’est là la force de ces courts métrages bien réalisés : dire beaucoup de choses avec peu de dialogues ( dialogues quasi inexistants d’ailleurs ). 
La suite, Adam : The Mirror, a elle été réalisée par le génialissime Neill Blomkamp et son Oats Studios. On reconnais tout de suite la patte du réalisateur, bien plus sombre, plus grave et plus organique. Cette deuxième partie semble faire directement suite à la première, où l’on suit ces étranges prisonniers à travers un voyage épuisant et parfois meurtrier, jusqu’à un refuge où se trouve le fameux « miroir », qui leur permettrait de comprendre qui ils sont. 
Une troisième partie est apparemment prévue, The prophet, toujours par Oats studios. 
Rappelons que la force (et parfois la faiblesse ? ) de ce studio est de faire des courts-métrage volontairement très ouverts, incomplets, car leur but est avant tout de nous montrer de quoi ils sont capable afin de nous encourager à les soutenir financièrement ( et oui, tout ça coûte cher ). Plusieurs projets peuvent être soutenus sur Steam. Mais malgré ce côté parfois très frustrant, on ne peut qu’applaudir les courts-métrages magnifiques et puissants qui en résultent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :